Formation en Côte d’Ivoire : L’irrigation solaire à l’Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa

Une des activités principales de WE4F/PEEPA est d’aider à les innovateurs de développer leurs compétences et de mettre à l’échelle leur innovation. Aussi, le programme compte former d’autres acteurs impliqués dans le Nexus Eau-Énergie-Alimentation à l’utilisation de ces innovations. C’est pour cela que le pôle Afrique de l’Ouest en Côte d’Ivoire a récemment organisé un atelier de formation à l’Université Jean Lorougnon Guédé (UJLoG). Cet atelier sur l’irrigation solaire à l’aide de la boîte à outil SPIS était destiné aux bénéficiaires du projet SAFIR et à d’autres acteurs de la chaine de valeur agricole ivoirienne. 

L’UJLoG est une université publique située à Daloa, dans la région du Haut-Sassandra en Côte d’Ivoire, et comprend cinq Unités de Formation et de Recherche (UFR) dont l’UFR Environnement. L’UFR Environnement elle est constitué de plusieurs départements ou groupes de recherche dont le Groupe de Recherche Interdisciplinaire en Ecologie du Paysage et Environnement (GRIEPE).   

Comment tout a commencé… 

L’année dernière, le GRIEPE a développé une proposition pour un projet d’irrigation solaire, intitulé Système Agroforestier Irrigué en Côte d’Ivoire (SAFIR). Ce projet vise à améliorer la production des systèmes agroforestiers en Côte d’Ivoire et sera réalisé sur une parcelle de 4 hectares située au sein de l’université. Pour la mise en œuvre de ce projet, l’UFR, à travers le GRIEPE, est rentrer en contact avec WE4F / PEEPA Le pôle Afrique de l’Ouest a tout de suite vu la valeur de cette coopération, c’est-à-dire le potentiel d’améliorer la sécurité alimentaire et la production agricole à travers l’agroforesterie et plus précisément des pratiques agricoles innovantes, dont l’initiation à l’irrigation solaire. 

 

C’est comme ça qu’en août 2021, le lancement officiel du projet SAFIR en partenariat avec WE4F / PEEPA a eu lieu. Depuis, plusieurs activités ont débuté et sont en cours de réalisation, notamment l’étude de sol, l’étude pour la réalisation du système d’irrigation solaire ou encore la recherche de fournisseurs potentiels pour l’achat d’outils et de semences. 

Des futurs experts en irrigation solaire pour une production alimentaire durable 

Dans ce contexte, PEEPA / WE4F a récemment réalisé un atelier de formation de trois jours sur les concepts techniques de l’irrigation solaire ainsi que sur son utilisation et sa gestion. La formation était destinée aux bénéficiaires directs du projet SAFIR qui sont, les représentants des coopératives bénéficiaires, les enseignants, les membres du GRIEPE, les étudiants de l’UJLoG de Daloa des entreprises locales et d’autres acteurs impliqués dans le secteur agricole tels que l’Agence Nationale d’Appui au Développement Rural (ANADER).  

La formation a été réalisé par Michel Digbeu, Conseiller Technique au sein du pôle Afrique de l’Ouest, et s’est concentrée sur un outil innovant diffusé par PEEPA / WE4F :  la boîte à outils SPIS. Cette innovation consiste en un ensemble de 10 outils au format Excel et Word qui abordent tous les aspects de la chaîne de valeur de l’irrigation solaire. Au cours de l’atelier, les cinq principaux outils ont été discutés :  

  1. outils d’analyse de l’exploitation agricole  
  2. outils de calcul des besoins en eau  
  3. outils de détermination de la nature du sol 
  4. outils de dimensionnement  
  5. outils de calcul du retour sur investissement d’un système d’irrigation solaire. 

A travers cet atelier, les acteurs du secteur agricole en général, et en particulier du projet SAFIR, ont pu accroitre leurs connaissances des bonnes pratiques en matière d’irrigation solaire et renforcer leurs compétences dans ledit secteur, tout en faisant la diffusion des innovations aux différents acteurs concernés, agissant alors au futur comme des multiplicateurs. Tout au long de la formation, les participants ont échangé de manière vivante au sein des groupes de travail et ont présenté fièrement leurs résultats donnant lieu à des discussions passionnantes et en se montrant très motivés et curieux du début à la fin. 

Au total, 23 participants ont assisté à la formation, dont  

  • des représentants des sociétés coopératives bénéficiaires 
  • des enseignants universitaires 
  • des étudiants et des doctorants des UFR Environnement et Agroforesterie 
  • des agents de l’ANADER 
  • des représentants du Ministère d’Etat, du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural 
  • des entreprises du secteur de l’énergie, de l’eau et de l’agriculture

Cette formation a été un bon point de départ pour permettre les échanges et renforcer le développement de compétences en cette année. Le pôle Afrique de l’Ouest hâte de pouvoir proposer encore plus de formation en irrigation solaire à travers la région bientôt! 

Contact Person:

Yannick Aka, West Africa  Regional Innovation Hub, Advisor for Communication and M&E

Yannick holds a Master’s degree in English with a major in American Civilization at the University of Bouaké and worked for various NGOs in Côte d’Ivoire before joining the WE4F team.

Contact: yannick.aka@giz.de